mardi 17 janvier 2012

Rien n'est simple...tout se complexifie...qui croire? (Prix de l'essence et nombre d'heures travaillées)


Toute ressemblance entre le sujet de ce billet
et cette photo ne peut être que l'objet de votre imagination
(Le fameux hôtel Raffles à Singapour) 
Un billet écrit en 2012 : les exemples cités ne sont plus tout à fait au goût du jour mais le but est d'encourager le doute sur les informations brutes. N'importe quelle donnée peut être présentée pour "tromper" ou fausser le jugement. Il vaut mieux remonter à la source et bâtir son propre jugement.

Je n'ai pas écrit depuis longtemps...aussi ai-je décidé d'y remédier. Deux informations en bonne place dans tous les media ont retenu mon attention et m'ont suggéré ce billet d'humeur.

Suivez-moi sur les chemins de la découverte!


1. Le prix de l'essence
"Le prix de l'essence bat son record historique!" Je pense que pour ne pas avoir été exposé à cette information choc, il faut vivre sur une ile déserte sans couverture téléphone mobile ni radio (Le monde a changé depuis Robinson Crusoe, il devient de plus en plus compliqué de trouver une ile déserte).
On ne peut pas contester cette information: formellement: ce qui est décrit est la vérité. Jamais exprimé en Euros courant (C'est à dire à sa valeur d'aujourd'hui) le prix du litre d'essence n'a été aussi élevé. Et cependant, c'est trompeur.
En 1980, une heure de travail payée au SMIC permettait d'acheter 4,2 litres d'essence alors qu'en Janvier 2012 il suffit de travailler 42 minutes pour acheter ces mêmes 4,2 litres (Article perception du prix de l'essence). Sans compter que l'essence est de meilleure qualité qu'en 1980 et que les voitures consomment beaucoup moins. Donc le pouvoir d'achat en essence et en déplacement est bien plus élevé qu'il n'était en 1980.

Il est instructif parfois de ne pas se laisser tromper par ses sentiments et ses impressions.
Combien de personnes qui se plaignent de la montée des prix depuis l'Euro seraient surprises si on leur remettait en mémoire certains prix avant le passage à l'Euro - la mémoire est sélective et ne retient que ce qu'elle veut bien retenir.
Un certain nombre de biens ont beaucoup diminué par rapport aux revenus moyens et notre pouvoir d'achat a beaucoup augmenté pour ces biens; tous les équipements électroniques en particulier.
Il est vrai par contre que certains biens ont beaucoup augmenté et que nous avons perdu en pouvoir d'achat pour ces biens: le coût du logement en particulier.

Et pour être tout à fait honnête, si je veux "jouer" avec les chiffres j'aurais pu choisir comme année de référence 1991, et dans ce cas j'aurais constaté que je devais travailler 8% plus longtemps d'heures pour acheter un litre en 2012 par rapport à 1991. Et s'agit-il du SMIC brut ou du SMIC net: les prélèvements ont beaucoup monté depuis 1980 et le pouvoir d'achat de certains biens en 2012 peut être plus élevé en brut et plus faible en net.

Bref, rien n'est simple et, dans la plupart des cas, je peux interpréter n'importe quelle série de chiffres dans le sens souhaité pour justifier n'importe quelle conclusion.


2. Les heures travaillées 
"Les salariés Français travaillent le moins d'heures en Europe!". Un autre exemple - un peu plus compliqué - d'information qui peut être trompeuse. Formellement, il est vrai qu'un salarié Français à temps plein est parmi ceux qui travaillent le moins d'heures en Europe. Cependant, en moyenne au niveau national, en tenant compte des proportions respectives de personnes travaillant à temps partiel et du nombre d'heures moyen travaillées pour les travailleurs à temps partiel, la moyenne d'heures travaillées par personne en France est dans la moyenne des pays les plus développés en Europe  (alternatives economiques temps-de-travail)
.
3. Pourquoi...rien n'est simple
Le but de ces gros titres est d'influencer les opinions: 
 - "Jamais l'essence n'a été aussi chère: cela a toujours été un sujet accrocheur, cela désigne des boucs émissaires à la vindicte publique, cela fait vendre des medias, etc.
 - "Les salariés français travaillent le moins..": cela permet, par exemple, de pousser son pion avant des négociations sociales, de promouvoir ses idées politiques, etc.

Objectivement, il est vraisemblable que le nombre d'heures travaillées par salarié à temps plein est un élément important de compétitivité pour les secteurs qui exportent et qui emploient surtout des salariés à temps plein. Mais alors pourquoi ne pas donner ainsi l'information au lieu de laisser croire que la France au total travaille moins? Et encore, sachant que le salarié Français est un des plus productifs au monde, est ce bien raisonnable de comparer seulement des heures plutôt que la quantité de biens produits par salarié?
     
Bref, rien n'est simple et, dans la plupart des cas, je peux présenter les chiffres suivant la forme souhaitée pour justifier n'importe quelle conclusion.


4. Des dinosaures et des liens trompeurs 
Cela me rappelle une "campagne de pub" que j'avais faite il y a quelques années pour promouvoir la Qualité eu sein de mon Entreprise. Je présentais plusieurs images de dinosaures et ensuite le texte était "Ils ne connaissaient pas la Qualité; ils ont disparu". Il n'y avait bien évidemment aucun lien entre la Qualité et la disparition des dinosaures...et il n'y avait évidemment personne qui aurait pu croire qu'il y avait un lien. Mon but n'était pas de tromper mais simplement de faire sourire et ainsi de réaliser une action pour promouvoir les méthodes de la Qualité. 

Dans le domaine des prix, du temps de travail et plus généralement dans tout domaine de l'économie, les situations sont plus compliquées et plus complexes et il est facile de présenter les faits dans le but de "tromper" les lecteurs ...ou d'écrire sans maitriser le sujet et donc d'être soi même trompé et de tromper ainsi les lecteurs. 

Bref, rien n'est simple...et je n'accorderai jamais aucune confiance à quelqu'un qui ne propose que des  solutions simples: pour relancer l'emploi il suffit de ... pour donner du niveau de vie, il suffit de ... (Compléter les ...suivant vos opinions politiques). D'ailleurs, si c'était simple cela aurait sans doute déjà été mis en place.

5. En guise de conclusion
Ce sera tout pour aujourd'hui.
Comme d'habitude en écrivant ce billet d'humeur, je me suis éclairci les idées et me suis forgé certaines opinions que je vous invite à consulter dans les deux post scriptums.
Vous pouvez arrêter la lecture de ce blog et retourner à vos occupations habituelles. Ciao, bonsoir.


P.S.1:  En tendance long terme, je pense que l'essence va devenir de plus en plus chère car le pétrole n'est pas inépuisable, la demande mondiale va continuer à croitre dans les années à venir et les coûts d'extraction vont continuer à fortement monter car il faut chercher et extraire toujours plus profond, plus loin, plus difficile....et à partir de champs toujours plus petits.
Et par conviction personnelle, je pense que c'est une excellente chose que le prix de l'essence monte...cela créera des conditions favorables pour les économies d'énergie et orientera les choix vers des énergies plus amicales pour l'environnement. Et après tout, pour le même coût total ne serait-il pas plus raisonnable de payer deux fois plus le litre et de consommer deux fois moins?

P.S.2: A long terme, je ne vois pas pourquoi le temps de travail ne devrait pas continuer à baisser...il a baissé de plus de moitié depuis un siècle et les gains de productivité continuant à être réalisés il faudra de moins en moins d'heures pour produire...La montée en puissance des services compense partiellement ce phénomène mais je n'ai pas d'opinion sur le point d'équilibre.
Par ailleurs, pour prendre en compte la diversité des situations des divers producteurs de biens et de services, je ne vois pas comment une solution "unique" décidée d'en haut pourrait répondre à la diversité des besoins. Si je pousse le raisonnement, le personnel des secteurs exportateurs et soumis à forte concurrence devrait travailler plus, être plus productif et proportionnellement être moins payé que le personnel des secteurs non exportateurs. Mais serait-il possible de se faire élire sur un tel programme?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire