mardi 31 mai 2011

Bric à brac de printemps


Le coin "A la façon japonaise" de mon jardin
 Ami lecteur, ces deux derniers mois j'ai travaillé intensément dans mon jardin pour tenter de finir ce que j'avais prévu avant l'été. je n'ai donc pas eu beaucoup de temps à consacrer à ce blog mais j'ai continué à réfléchir pour un monde plus harmonieux. Après tout, qui a pu mieux que Pierre Dac, exprimer la quintessence des sujets qui depuis toujours ont suscité des interrogations pour l'être humain. "A la question de savoir qui je suis, d'où je viens et où je vais, je réponds : je suis Moi, je viens de chez moi et j'y retourne". Mais foin des balivernes et autres calembredaines, je livre aujourd'hui à votre réflexion deux sujets qui m'ont interpellé récemment.


D'abord un dessin paru dans Challenge, En direct de mon Open Space, par James.
Je vous le fait de mémoire car je n'ai pas réussi à remettre la main sur le magazine.
Le dessin montre deux dirigeants d'une moyenne entreprise du domaine des nouvelles technologies
M.X est assis et est très concentré sur sa tâche.
M.Y arrive et lui demande "Que fais-tu?"
M.X "J'essaie de mettre au point une stratégie pour la prime aux salariés car nous avons augmenté les dividendes. Nous sommes 279, donc il faut que j'annonce aux actionnaires que 279000 € vont être attribué aux salariés"
M.Y : "Et alors"
M.X : "Les actionnaires ne seront jamais d'accord car cela fait autant de moins pour les dividendes"
M.Y : Silence
M.X : "Je ne vois qu'un moyen de faire passer la pilule, c'est d'augmenter encore les dividendes !
Fin de l'histoire.

Puis une réflexion personnelle sur l'utilisation des téléphones mobiles au volant.
Hier j'ai fait 250 km en voiture dont une heure et demie pour faire 15 km. Autant dire que mon passager et moi même avons eu le temps d'observer et de compter le nombre de conducteur qui téléphonaient en conduisant. Même si j'en ai pris conscience depuis longtemps, je suis toujours autant surpris de l'indiscipline des conducteurs Français. Difficile de viser à un monde plus harmonieux quand une forte proportion des personnes ne suivent pas les règles édictées par la collectivité.
A ce sujet, savez vous que les études ont montré depuis plus de 10 ans que ce n'est pas le fait de tenir le téléphone mobile en téléphonant qui augmentait le risque mais le simple fait de téléphoner quel que soit l'instrument choisie: oreillette, mains libres, combiné, etc. Si on se concentre sur une conversation téléphonique, les temps de réaction sont plus longs et les réflexes plus lents quel que soit l'instrument utilisé.
Alors pourquoi avoir interdit l'usage du combiné et non pas aussi celui de l'oreillette et du main libre ? Peut être tout simplement parce que il est beaucoup plus simple de détecter et de verbaliser quelqu'un qui tient un combiné à la main alors que c'est beaucoup plus difficile à le faire pour quelqu'un utilisant un main libre!
Mais, est ce vraiment une bonne raison?
Et peut-on être crédible quand on interdit l'usage du combiné pour des raisons de sécurité et pas les autres moyens qui sont tout aussi dangereux?
A noter que il est tout aussi dangereux d'avoir une discussion passionnée avec son passager! Sinon, pourquoi interdirait-on aux passagers de parler au conducteur des autobus?

Alors ? Où est l'harmonie?

Ce sera tout pour aujourd'hui. Je pense revenir bientôt. Ciao, bonsoir.

P.S: A noter que le cas le plus "farfelu" que je connais sur la conduite "en pensant à autre chose", s'est passé aux États-Unis. Il n'est pas interdit de téléphoner en conduisant aux USA. La conductrice n'avait donc pas été arrêtée parce qu'elle téléphonait mais parce que en plus de téléphoner elle allaitait son bébé au volant. Une fois arrêtée les policiers se ont aperçus que la personne au volant consultait aussi en même temps son agenda pour fixer un Rendez vous avec la personne au téléphone et qu'elle n'avait pas le permis.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire